Changements des étanchéités

01 34 40 01 07
Toiture

Changements des étanchéités

Une rénovation ciblée
Une rénovation ciblée

Grâce à un diagnostic complet, les experts du groupe Prévention du Patrimoine Français sauront vous orienter vers la solution qui correspond le mieux au besoin de votre toiture. Si le traitement hydrofuge n’est pas suffisant, il est possible de le compléter par une rénovation partielle, en changeant certains éléments d’étanchéité de votre toit. Au-delà de la charpente et du revêtement, qui constituent la base d’une bonne étanchéité, certains points sensibles, en particulier les jonctions avec les chéneaux, le faîtage ou les gouttières sont à surveiller avec attention. Lorsque nos professionnels étudient l’étanchéité d’une couverture, ils prennent le temps de vérifier ces éléments singuliers qui, s’ils sont changés, peuvent parfois à eux seuls résoudre un problème d’infiltration.

Quels éléments peuvent être changés ?
Quels éléments peuvent être changés ?

Les jonctions

Dans la constitution d’une toiture, plusieurs éléments de jonction, qui sont là pour assurer l’étanchéité et la solidité de la couverture, peuvent devenir, avec le temps, des points de faiblesse. Il s’agit par exemple du faîtage (la ligne de rencontre haute des deux versants de la toiture), de la rive (l’extrémité du toit côté pignon) ou encore des solins (les éléments de jonction avec un mur, une fenêtre ou une cheminée). Si ces éléments sont abîmés, leur remplacement peut être suffisant pour que votre toit retrouve son étanchéité.

 

Les tuiles et ardoises

Si certaines tuiles ou ardoises de votre toit sont cassées, après une tempête ou la chute d’une branche par exemple, il est également possible d’effectuer une réfection partielle de votre toiture et de ne remplacer que les éléments abîmés. Avant de vous lancer dans des travaux de grande ampleur, vous pouvez demander au groupe PPF un diagnostic de votre toiture.

Demandez-nous un diagnostic annuel
Demandez-nous un diagnostic annuel

Il n’est pas toujours évident de déceler un défaut d’étanchéité. La meilleure prévention est de réaliser un diagnostic annuel. Les diagnostics du groupe PPF sont gratuits et sans engagement. Selon le cycle de vie de la couverture, il existe différents symptômes qui peuvent vous alerter. Des petites fissures au plafond, une peinture qui fait des cloques, des auréoles d’humidité, une charpente en bois qui commence à pourrir, des traces de moisissure, de la mousse sur le toit, des tuiles fissurées ou qui s’effritent, des ondulations dans la toiture, tous ces signaux doivent vous inciter à agir au plus vite. Chaque degré d’usure correspond à une solution adaptée et, en faisant appel à un professionnel, vous identifierez la source du problème et pourrez le traiter localement avant que l’infiltration ne cause de dégâts plus importants. Intervenir tôt, c’est se donner la chance de limiter les travaux à une réparation ciblée.

Estimez votre projet
Vous avez un projet de rénovation pour votre habitat ? Obtenez une estimation gratuite et sans engagement réalisée par nos experts.

Champs obligatoires*
1 / 2
Nos réalisations

Toiture

Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Nos réalisations
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Toiture
Prévention du
patrimoine
Français